Réaménagement

Réaménagement


Exemples de vocations possibles :

  • Remise à l’état initial ;
  • Intégration paysagère ;
  • Agricole ;
  • Habitat ;
  • Zone d’activités économiques ;
  • Terrains de sports et zone de loisirs (base de loisirs nautiques, circuit de VTT, téléskinautique, plages, écoles d’escalade, de plongée ou de voile,...) ;
  • Théâtre de verdure ;
  • Ferme et équipements pédagogiques ;
  • Parcours découverte ;
  • Zone humide ;
  • Zone écologique ;
  • Observatoire de la faune ;
  • Zone ornithologique ;
  • Réserve naturelle, dont les réserves géologiques ;
  • Réserve cynégétique ;
  • Zone de pêche ;
  • Pisciculture ;
  • Réservoir écrêteur de crues ;
  • Barrière hydrogéochimique ;
  • Réserve d’eau potabilisable ;
  • etc...

Le projet de réaménagement est souvent un projet mixte, multi-activités, qui doit être pertinent.


Techniques :

  • Illustration du réaménagement (dessin, habillage de plans, coupe, phasage,...) ;
  • Modélisation 3D et "mapping" (logiciels CORALIS, Surfer) ;
  • Visualisation végétale et paysagère en 4D (paysages de synthèse) ;
  • Phasage du réaménagement coordonné ;
  • Calcul des volumes nécessaires au réaménagement ;
  • Mise en sécurité du site ;
  • Techniques de terrassement ;
  • Procédure de remise en place des terres végétales ;
  • Techniques de re-végétalisation (semis, boisement, hydroseeding,...) ;
  • Procédure de génie écologique ;
  • Variations des pentes des berges ;
  • Technique de stabilité des berges (fascines, enrochements) ;
  • Maintien des échanges hydrauliques ;
  • Travail des falaises et des éboulis (intégration paysagère, développement de la faune et de la flore rupestres, mise en sécurité des fronts,...) ;
  • Mise à profit des caractéristiques géologiques (pendage, fracturation, joints,…) ;
  • etc...